mercredi 6 juin 2007

The West Wing, The End...


Voilà, c'est finit.
le Président Bartlett repart de par les airs, dans son bel avion blanc, vers son New Hampshire natal... "Un géant" est mort, CJ s'en va "réparer le monde" avec 10 millards de dollards... Et Josh... reste Josh.


Les scénaristes se sont fait plaisir - nous ont fait plaisir. Les idylles trouvent leur dénouement, leur logique : enfin. Alors, pour qui n'a pas vécu avec cette Administration, les choses sembleront 'faciles', presque trop, même, pour les esprits chagrins. Mais les vrais fans, eux, se diront qu'après tout c'est une fiction - et que ça fait du bien, que parfois, que quelque fois, les histoires d'amour finissent biens.

The West Wing, The End... Psff... Je crois que je vais me refaire les 7 saisons, moi.


3 commentaires:

laurie a dit…

ah ! je ne connaissais pas dis donc ! Bon, c'est vrai que les séries moi, je ne suis pas une grande spécialiste, à part desperate housewife quand je suis déprimée (comme son nom l'indique), et encore, j'ai pss encore tout vu

laurie a dit…

ps : je t'ai fait un commentaire dans discipline et renoncement

Michel a dit…

@ Laurie : vient de lire ton commentaire - faut que je te réponde plus avant.