mercredi 27 septembre 2006

La naissance d'une idée...


Je parlais récemment d'avoir toujours un vivier d'idées en soi, à coté de soi, une sorte de soupe organique où se rencontrerait perpetuellement des concepts, des fiches de lecture, des rencontres... : bref, de créer un réceptacle à émulsion, à émulation.

Parce que la naissance d'une idée, c'est simplement la résultante d'une réaction chimique neuronale.
Ni plus ni moins.
C'est l'agencement d'éléments divers et d'informations éparses, qui assemblés, enfantent.
Cela se fait-il tout seul ? Oui, et non.
Oui, parce que c'est parfois indépendant, naturel. Non, parce que souvent, c'est aussi une analyse : on se pose un problème, une ambition, un objectif. Et on cherche. Mais, si on cherche, c'est toujours dans ce qu'on connait - ou, à tout le moins, parce qu'on en connait l'existence...

Aprés, il y a le travail, l'approfondissement, la confrontation : le développement. De ma petite expérience de l'audiovisuel, trop de ressources sont employées dans le développement, et pas assez (pour ne pas dire, inexistantes) dans la recherche. Et la recherche, c'est cela, un travail jamais terminé en amont, toujours renouvellé.

Cas pratiques - comment répondre à ces articles ?

Ainsi, celui du Monde daté d'aujourd'hui, disait ceci :

"Censure ? Autocensure ? La télévision française a toujours été timide pour ausculter le passé et encore plus le présent, comme le font depuis longtemps les chaînes anglaises publiques et privées, à qui l'on doit notamment Les Années Tony Blair ou L'Affaire David Kelly, de Peter Kosminsky. (...) Pourtant, les temps commencent à changer. Mi-septembre, le Festival de la fiction télévisée de Saint-Tropez a récompensé le téléfilm Vive la bombe !, de Jean-Pierre Sinapi, qui s'est inspiré d'une histoire vraie, celle de soldats du contingent contaminés lors d'un essai nucléaire souterrain en Algérie en 1962, après les accords de paix. Ce téléfilm devrait être bientôt diffusé sur Arte. Cette dernière et Canal+ poursuivent leurs productions de "fictions du réel".
La chaîne cryptée prépare des films sur l'affaire Elf, l'opération "Turquoise" au Rwanda, la banlieue ou le parcours de jeunes Français partis en Irak. Arte proposera en 2007 un téléfilm sur la présidentielle de 2002 et un autre inspiré des émeutes de Clichy-sous-Bois en 2005 produit par Cinétévé. "


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3236,36-816888@51-816991,0.html


Autre article, autre sujet qui n'a rien à voir : "La presse parle trop peu des femmes"

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3236,36-816937@51-817028,0.html


On ne percoit pas nécessairement les mouvements de fond - mais une réactivité réelle se base sur la recherche, et non sur le développement. Elle permet de répondre virtuellement à tous les problèmes et les demandes. Elle définit efficacement ce qui convient de développer. Ou pas.

2 commentaires:

Frédéric a dit…

J'ai bien aimé ton post.
Il est très bien écrit.
bravo.
Sincèrement

Michel a dit…

Ben merçi...