mercredi 9 mai 2007

Politique people ?



Je ne sais pas vous, mais moi je suis abasourdi par le traitement médiatique des quelques jours de repos de notre futur-prochain-président-tout-puissant-de-la-république-gloire-à-lui...

Sincérement, qu'il prenne quelques jours biens mérités sur un yatch de luxe appartenant à un de ses amis... je m'en tamponne un peu, et même beaucoup. On a les ami qu'on a - les siens sont riches : sincèrement, où est la nouveauté ? Me voilà défendant notre futur-prochain-président-tout-puissant-de-la-république-gloire-à-lui... devant un collègue de droite ! Décidément, j'aurais vraiment tout fait dans ma vie... Ce qui est plus inquiétant, plus significatif, c'est qu'après avoir été l'espoir d'un peuple - je vous invite à regarder le clip en lien, c'est hilarant... - enfin, de 53%,06 - le ,06 a son importance...), tenu un discours empli de compassion (en l'écoutant, je me suis dis : "c'est Gandhi !"), le voilà devenu Lady Di !

Le Nouvel Observateur reproduit également les bonnes feuilles de La Femme Fatale, qui dévoile les secrets politiques et intimes de la campagne de la candidate socialiste - à noter que 95% du livre concerne la campagne électorale proprement dite, et non la vie intime du couple Royal/Hollande. Pourtant, pourtant, je n'aime que toi, chantait Aznavour...

Vous allez me dire : c'est bien mérité. Mais, je ne crois pas. Je pense que c'est la suite logique d'une vacance, d'une décompression aprés le trop plein ; la volonté de poursuivre l'aventure, de combler ce no man's land institutionnel. Le tout mélangé à la dérive people...

Bref, de Gandhi à Lady Di, de l'espoir (de 53.06%) à la réalité de notre époque : finalement, c'est une vraie synthèse, notre futur-prochain-président-tout-puissant-de-la-république-gloire-à-lui... Ca vous pose un homme, et une présidence.

3 commentaires:

laurie a dit…

En tout cas
Le président
Est bien content

PETER a dit…

Tu es en train de te faire happer par l'illusion de ce bonhomme-gloire, Michel, attention à la dérive ;)

Michel a dit…

Je ne crois pas...