mardi 5 décembre 2006

Une bouteille à la mer


Message personnel à Rodolphe Belmer

Cf lien :
http://www.leblogtvnews.com/article-4789477.html

Monsieur,

Si j’étais un tant soit peu dans le 'système', j'aurai l'honneur de vous proposer plusieurs concepts correspondant à votre ligne éditoriale de "fictions engagées et citoyennes bientôt à l'écran" - en plus de Prisme -
http://affinits-eclectiques.blogspot.com/2006/11/prisme.html

Ce sont des idées développées entre trois et dix pages, des concepts devant permettre à des auteurs confirmés de s’épanouir dans le cadre défini. Ils sont composés d’un contexte (qui établit le rapport entre l'actualité et le sujet) ; d’un pitch ; pour certain, d’un synopsis, voire de personnages ; d’une documentation fournies…

Ils ont pour titre :


- N
ano, (série 52’) – comédie dramatique & scientifique ;

- Une Guerre (fiction unitaire) – film politique, tiré de l’un des livres les plus audacieux jamais écris sur la politique française ;

- Ice (série 52’) – polar ;

- Résurrection, (fiction unitaire) – film politique dans le cadre du 50e anniversaire de la Ve République ;

- et Kmara ! (fiction unitaire) - film politique, où comment l’on crée une révolution...

Ils sont disponibles sur simple demande. Mon ambition n’est pas de les écrire – mais d’aider à leur création dans la plus large acception du terme.

Cordilament,

Michel

msperso@gmail.com

PS : ça ne donnera rien - mais ça avait besoin de sortir...



5 commentaires:

Anonyme a dit…

Ce qui est dit méritait de l'être : après tout, qui ne tente rien n'a rien.
is

Cedric a dit…

Certes mais il semble manquer un lien vers mon blog pour "auteurs confirmés".

Merci de rectifier.

;)

Michel a dit…

http://cogitoduscenariste.hautetfort.com/

Chose faite...

Les talents divers qui veulent s'associer à une proposition plus concréte, pour 'donner de la matière' et aider à réaliser... sont les bien venus. C'est comme dans un gateau : chacun peut avoir sa part, en fonction de ses compétences et des risques pris au début.

Cedric a dit…

On croirait entendre... un producteur ! ;)

Michel a dit…

Chacun ses compétences - l'importance, ce n'est pas soi, mais l'alchime des compétences pour donner à exister. Bien loin de moi de vouloir "produire" mais plus encore de faire exister.
C'est pas pareil.