jeudi 28 février 2008

Mal de pierre de Milena Agus

Les mots manquent - c'est un bijou, un diamant, une merveille, un chef d'œuvre.

Pas envie de l'analyser, d'expliquer, de dire ceci ou cela. Non, seulement de reprendre les mots des autres : "diamant", "liberté"...

"Étrange et fascinant." Olivia de Lamberterie, Elle

"Une sidérante maestria." Marie Chaudey, La Vie

"Troublant et exceptionnel!" Jérôme Cuvelier, Librairie La Manœuvre

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Encore un livre que tu me donnes très envie de lire... ce sera pour après "un roman russe" que je suis en train de lire... Merci de partager ainsi tes coups de coeur !
Flora

Michel a dit…

Il se lit très vite - trop vite peut-être... Vraiment, tu ne seras pas déçu. Enfin j'espère...

Anonyme a dit…

Bon, ça y est, je l'ai lu... bien ! Je retiens 2-3 choses drôles, intéressantes mais globalement je suis un peu déçue. Pourquoi ? Parce que je n'aime pas que l'on me dise, "attention chef d'oeuvre", du coup je suis très critique, trop peut-être. J'ai trouvé l'intrigue intéressante mais pas assez approfondie. Parfois on se perd entre les personnages, entre les générations aussi. Mais ce texte reste bon et on prend plaisir à le lire, malgré certaines imperfections ! Je lis en ce moment le "rapport de Brodeck" de Philippe Claudel. Là je serais tentée de dire "attention chef d'oeuvre" ! Certaines phrases méritent le détour, le texte est fort, angoissant, il envahit l'espace. Certaines phrases mériteraient d'être mises en exergue, isolées, disséquées presque tant la force qui en émane est puissante.
Flora

Michel a dit…

@ Flora :je suis d'accord avec toi sur cette phrase : "je n'aime pas que l'on me dise, "attention chef d'oeuvre"" - et de fait, pour ce livre, je l'ai lu par curiosité, sans attendre plus que cela.
Concernant le livre de Philippe Claudel, le sujet me fait peur... je ne sais pas pourquoi, mais il me terrifie... Va savoir...

Anonyme a dit…

Pour Philippe Claudel, j'ignorais le sujet de son livre (et évidemment, maintenant que j'y suis plongée, je reconnais que le sujet peut inciter -ou pas - à tenter le grand saut). J'avais seulement lu un article dans Ouest France qui relatait sa rencontre avec des jeunes (il a obtenu le prix goncourt lycéens !). Et puis, un jour, j'ai lu le tout début dans une gare et cela m'a donné envie de poursuivre... Son roman est captivant, haletant, noir et en même temps vivifiant... je ne l'ai pas fini mais je suis sous le charme de son écriture, précise, droite, simple, directe.
(J'espère que cela peut te donner envie de le découvrir ! cf sa lettre de remerciement aux lycéens : même si tu ne lis pas le livre, lis au moins cela ! http://fnacblog.typepad.fr/goncourtlyceens/index.html
Bye !
Flora

Flora a dit…

J'ai réalisé un compte-rendu du livre de Milena (je n'ose écrire "critique" !)sur mon blog naissant !