samedi 12 mai 2007

Minerve

Je suis tombé, oh, combien ? bien dix fois, quinze fois ? dans ma vie. Des malheurs, des manques, de l'amour, de la détresse. Même en faisant la vaisselle, ou presque, tout à l'heure, à la pharmacie. Le temps passe, je suis jeune, encore. Avec plein de boheur, aussi, présent et à venir. Ou pas.

J'ai une envie forte de me concentrer, peut-être même, écrire. Une envie folle de m'y mettre, de ne plus renoncer. Comment faire pour que ma vie compte, apporte, et donne du sens ? Mes doigts naviguent sur le clavier ; ils les touchent, même le touché des touches, douces, m'aident à écrire. L'intellect conscient n'a que peu de place dans l'écriture, ce n'est que la résultant d'une action qui se passe ailleurs,dans le coeur, les entrailles. Peut-être est-ce cela le secret : écrire vient d'ailleurs, différent.

Depuis ce matin je porte une minerve. Et la semaine prochaine, un IRM. Rien de grave, des vertiges, un trouble sans doute de l'oreille interne.
Je suis tombé trop de fois pour ne pas être confiant. Mais, l'incertitude, çà, j'aime pas.

2 commentaires:

Denis a dit…

Merdre (oui j'ai bien dit merdre) notre Show Runner qui s'effondre ! Vite NFS, chimi, iono ! Docteur Carter ! une perf de O neg !

Yéti a dit…

Abbbbbbbbyy ! Abbbbby !!

Ah non pardon, mauvais épisode ^^