mercredi 11 octobre 2006

Si TF1 s'y met...



http://www.liberation.fr/actualite/medias/209799.FR.php

A lire l'article ci-dessus... Je ne sais pas quoi en penser.
J'ai lu quelque part, que TF1 participait au financement de prés de 450 scénarios - 450 !!!
Mettre tout cela en parallèle avec l'article suivant paru dans le Figaro :


http://www.lefigaro.fr/medias/20061011.FIG000000142_walt_disney_joue_la_gratuite_sur_internet.html
Extrait :
"Autrement dit, la télévision est une plateforme de diffusion aussi importante - mais pas plus - qu'Internet ou que des distributeurs de contenus en ligne comme iTunes et son baladeur iPod. Derrière cette idée, la certitude que ce média traditionnel reste lourd, onéreux, et surtout voué à la désertion des générations les plus jeunes, celles que Rupert Murdoch, le patron de News Corp, n'a pas hésité à baptiser « the digital natives »."

A lire aussi, suite au rachat par Google de YouTube... http://www.lesechos.fr/info/comm/4483108.htm

Extrait :
"Les personnes bien informées savent que la télévision numérique est la prochaine cible. Il va devenir possible de personnaliser la publicité télévisuelle pour ceux qui la regardent sur le Net. Et de mixer contenu amateur et professionnel. Une révolution est en marche. « MyGoogle TV » est sur le point de naître. C'est le rêve que Chad Hurley et Steve Chen, les fondateurs de YouTube même pas trentenaires, avaient pour leur site."


A ce propos, lire également la réponse de Cédric, sur son blog, à une de mes questions - trés interressant... Un modèle de réponse pour être prêt sur tout ce qui précéde...

Question :
"Juste une question : sous quelle forme la présentez-vous :pitch, synopsis, note d'intention, documentation, présentation des personnages... ? Bref, sans déflorer le fond, connaitre la forme m'interresserait... Autant pour le cinéma, je sais, autant pour la télé, c'est beaucoup plus abstrait..."
Ecrit par :
Michel 10.10.2006

Réponse :
"Michel : je pense que tu parles des séries. Hé bien en fait jusqu'ici, on avait tendance à trop en faire. Or les producteurs, tout comme les diffuseurs, détestent quand le travail est déjà fait, car ils ont l'impression (même si ils ne le reconnaissent pas) qu'ils n'ont plus leur mot à dire. Alors du coup on propose un pitch qui tient en 1 petite page (d'abord le pitch global de la série puis comment commence le premier épisode, disons) et ensuite, si ça intéresse la prod, on va plus loin. Dans ce cas on fait une sorte de mini bible avec des élements de synopsis, un résumé plus détaillé de l'histoire, des portraits des personnages principaux et les éléments "forts" (tant narratifs que visuels) de la série. Parfois, on peut même rajouter une iconographie car les lieux de l'action sont importants (c'est le cas pour Remparts, par exemple). Ces dossier là font une bonne dizaine de pages en moyenne."

Ecrit par : Cedric 10.10.2006
http://cogitoduscenariste.hautetfort.com/archive/2006/10/10/rien.htm

2 commentaires:

Cedric a dit…

Tu aurais au moins pu corriger les fotes ! ;)

Michel a dit…

Ben, pas vraiment le temps... Journée trés chargée et pas relu...
Désolé...